Aller au contenu principal

CARRERE livre les premiers commerces de la ZAC Cartoucherie à Toulouse

cartoucherie toulouse

Communiqué de presse - 15 novembre 2018

Dans le cadre de la création de la Zone d’Activité Commerciale de la Cartoucherie à Toulouse, initiée par la Ville et conduit par l’aménageur Oppidea, le promoteur CARRERE a remporté le 1er juillet 2016 la consultation pour devenir l’opérateur unique d’une nouvelle centralité commerciale représentant 4800 m². C’est ainsi que démarre aujourd’hui la 1ère tranche de cet ambitieux projet, avec la livraison des premiers commerces, dont l’ouverture est ensuite prévue pour le 1er trimestre 2019.

Un projet en deux temps

En devenant l’investisseur-gestionnaire unique pour les pieds d’immeuble de la ZAC Cartoucherie à Toulouse, CARRERE a en charge une centralité commerciale dépassant les 4800 m2.

Organisé en deux grandes phases, le projet est en cours de déploiement puisque l’investisseur-gestionnaire CARRERE vient de livrer les tous premiers commerces de cet écosystème de la Cartoucherie.

En partenariat avec Arthur Loyd, en charge de la recherche des commerçants, c’est ainsi quatre commerces qui pourront ouvrir leurs portes au premier trimestre 2019, après une phase d’aménagement des cellules commerciales :

  • « Le Comptoir de la Bio », enseigne de produits Bio
  • « Coffeeshop »
  • « Allo Bernard », conciergerie
  • « O’Bo Bun », restaurant de spécialités japonaises et vietnamiennes

Cette première tranche de commerce, dont l’investisseur-gestionnaire CARRERE a fait l’acquisition en septembre 2018, représente 565m2 sur les 4800m2 au total.

La seconde tranche représentant ainsi une surface de près de 4300m2 sera livrée au second semestre 2020. Elle représente une dizaine de commerces, dont une majorité d’enseignes nationales.

Ce projet dans son ensemble représente un investissement global pour CARRERE de 10 millions d’euros.

En étant lauréat de l’appel à projet commercial de la ZAC de la Cartoucherie, CARRERE participe à l’un des développements de quartier les plus marquant pour la ville de Toulouse de ces dernières années.

Une contribution qui passe également par un investissement pour la réhabilitation, rénovation et exploitation des halles : ces anciennes usines GIAT qui vont se transformer pour donner naissance à un lieu entre culture, restauration, sport et économie. CARRERE est en effet au capital de la SAS Tiers-Lieu, créée et présidée par Sylvain BARFETY pour piloter ce projet d’envergure.

Le promoteur toulousain démontre ici son aptitude à gérer des projets allant au-delà de la promotion immobilière en se positionnant comme investisseur et gestionnaire.