Aller au contenu principal

Logements neufs et économie d’énergie

economie d energie-isolation maison

Dans le cadre de la loi Grenelle de l’environnement, tout nouveau chantier depuis janvier 2013 est tenu de respecter la réglementation thermique en vigueur. Cette dernière se nomme RT 2012 et vise à encadrer le monde du bâtiment pour le rendre plus écoresponsable et moins énergivore.

Afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre, une série de contraintes visent à améliorer la performance énergétique du parc immobilier français. Le résultat : des ouvrages mieux pensés en amont de la réalisation. L'objectif : réduire leur impact écologique et favoriser l' économie d’énergie.

Concrètement, ces constructions sont tenues d’assurer un confort intérieur quelle que soit la saison, en sollicitant au minimum les systèmes de régulation thermique (climatisation, système de chauffage).

Passons en revue ces obligations et les avantages qu’elles procurent aux acquéreurs.

La RT 2012

La réglementation thermique 2012 impose aux nouvelles constructions de consommer moins de 50KWh/m² d’énergie primaire. La performance thermique des bâtiments en est le principal enjeu.

Les ouvrages qui y sont soumis sont ce qui se fait de mieux et de plus efficace en termes de classe énergétique (A). Leur conception vise à minimiser au maximum leur impact écologique. La RT 2012 impose un cahier des charges drastique concernant la réalisation d’un projet. Depuis l’étude thermique qui doit être menée en amont des travaux, jusqu’au respect des contraintes édictées par cette dernière, tout est encadré et contrôlé pour la réalisation d’un bâtiment Bâtiment Basse Consommation (BBC).

BBC est toujours employé, mais il n’est plus un label. La RT 2012 ayant ramené le seuil de consommation énergétique à 50 KWh/m², elle impose une construction basse consommation. Autrement dit, un projet répondant en tous points à la réglementation thermique actuelle, est, de fait, un Bâtiment Basse Consommation.

La conception bioclimatique, l’emploi de matériaux haut de gamme ainsi qu’à l’application de certaines techniques de construction confèrent une efficacité intrinsèque du bâti très élevée.

Qui plus est, l’ensemble des équipements installés doivent posséder un haut niveau de rentabilité (chaudière à condensation, ventilation double flux, panneaux solaires, pompe à chaleur ...). Autrement dit, c’est l’assurance d’obtenir une construction efficace et écoresponsable.

En investissant dans ce type d’ouvrage, vous êtes sûr d’acquérir un bien de qualité et dont la rentabilité s’inscrira dans le temps. Sachez que la différence de coût à l’achat est rapidement lissée par l’ensemble des économies énergétiques générées. C’est la conception bioclimatique qui fait toute la différence, engendrant des économies énergétiques substantielles.

Notez que la RT 2012 devrait laisser place à la RT 2018. Cette dernière imposera une construction de bâtiments à énergie positive. Autrement dit, ils devront produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Cette démarche s’inscrit dans la transition énergétique et écologique, qui vise à inclure des sources de production d’énergie à chaque futur logement. On parle d’écoconstruction.

Investir dans une construction de qualité sur le plan thermique et phonique

Si vous êtes investisseur, vous savez à quel point il est important de proposer des prestations intéressantes. Au-delà des équipements, il est avantageux de proposer un bien confortable, aussi bien d’un point de vue thermique que phonique. En effet, rien de plus insupportable que de découvrir que l’on entend tout ce qui se passe chez les voisins!

Les nouvelles constructions bénéficient d’un haut niveau d’isolation, permettant de vivre sans souffrir des occupants qui vous entourent. Les contraintes édictées par la RT 2012 obligent à utiliser des matériaux de qualité, conférant à votre bien des propriétés isolantes haut de gamme.

Ainsi, le terme de ‘’confort’’ n’est pas galvaudé, dans la mesure où il est possible de jouir d’un logement à la fois agréable et calme, même dans un immeuble d’habitation collective.

De plus en plus, les acquéreurs sont au fait de l’obligation de fournir le DPE et s’en servent pour chercher un logement qui leur convient. A l’heure actuelle, les biens ayant le plus de succès sont ceux dont la classe énergétique est la plus élevée. Dans le cas où la note obtenue soit basse, soyez sûr que les intéressés traîneront les pieds pour se décider voire même négocieront le montant. Trop d’abus ont été faits, la précarité énergétique effraie.

Dans le cas où la note obtenue est basse, les intéressés hésiteront à se décider ou à renégocier le montant du bien immobilier.

Économie d'énergie et DPE

Le DPE : Diagnostic de Performance Energétique est obligatoire depuis 2006. Il fait état des qualités thermiques et énergétiques d’un bâtiment. En analysant la consommation d’énergie primaire relative à un bien immobilier, il nous renseigne sur son état et ses performances. Sa validité est de 10 ans.

Le maître d’œuvre est tenu de faire réaliser le DPE par un organisme indépendant. Dans le cadre d’un achat en VEFA (Vente en l’Etat de Futur Achèvement), il devra vous être remis, au plus tard, à la réception de votre bien.

C’est un diagnostiqueur certifié qui va étudier la configuration du bien et passer en revue les équipements (chauffage, chauffe-eau, ventilation, photovoltaïque). A la suite de son analyse, il donnera une note, signifiée par une lettre de A à G qui traduira l’efficacité énergétique de votre bien immobilier.

economie d energie-reglementation thermique

Sachez que toutes les nouvelles constructions sont gratifiées de la classe énergétique la plus élevée, la classe A.

L’accession à la propriété ne se fait pas à la légère. Le choix d’investir dans du neuf ou en VEFA, c’est la garantie d’une construction durable et écoresponsable, économe sur le plan énergétique, bien intégrée dans son environnement et dotée de toutes les qualités nécessaires pour y vivre de façon agréable. Qui plus est, vous bénéficierez d’une garantie pouvant aller jusqu’à 10 ans.

Confort et maîtrise énergétique, les deux clés d’un logement agréable qui s’inscrit dans le temps…